La parole, reflet du remords ou de l'honneur

Abstract

L'intégration d'immigrants d'origine méditerranéenne dans les pays nordiques pose le problème de la confrontation de deux modes de parole profondèment différents. Dans les milieux culturels scandinaves, centrés sur l'individu et corrélativement sur le remords et la justice, la communication se fonde sur une façon de parler aussi exacte et concise que possible où, idéalement, seul le message importe. Les sociétés méditerranéennes, par contre, replacent la parole dans un contexte humain dont les exigences d'honneur et de générosité en arrivent sou vent à justifier le mensonge. En conséquence, les enfants d'immigrants soumis à cet double influence culturelle doivent apprendre à changer de façon de parler tout autant que de langue suivant leur auditoire.

How to Cite

Sjögren, A., (1985) “La parole, reflet du remords ou de l'honneur”, Ethnologia Europaea 16(1), p.39-47. doi: https://doi.org/10.16995/ee.1404

Share

Authors

Annick Sjögren (Stockholm University)

Download

Issue

Publication details

Dates

Licence

All rights reserved

Identifiers

Peer Review

This article has not been peer reviewed.

File Checksums (MD5)

  • PDF: a61522eb257909045d265fb31d9717d7